. . .
  • 2065, rue Sherbrooke Ouest Montréal, Québec
  • (514) 925-0005
  • 2065, rue Sherbrooke Ouest Montréal, Québec
  • (514) 925-0005

Dons

Faire des dons en ligne de manière sécuritaire

90,00$ sur 475.000,00$ récolté

PLUS QUE JAMAIS ON COMPTE SUR VOUS

 

Votre don est vraiment important pour nous car il permet au Grand Séminaire de Montréal de pouvoir continuer de former nos prêtres de demain.
Quel que soit votre don, vous encouragez nos séminaristes dans leur cheminement spirituel et intellectuel.
Un grand merci pour votre générosité.

L’équipe de la Fondation du Grand Séminaire de Montréal

$
Sélectionnez la méthode de paiement
Chargement…
Informations personnelles

Créer un compte (facultatif)

Total du don : 10,00$

C’est une somme qui peut être versée :

  • en espèce (argent);
  • par chèque régulier;
  • par chèque postdaté;
  • par carte de crédit;
  • ou par prélèvement automatique.

Vous recevrez immédiatement, où à la fin de l’année civile, un reçu de charité officiel, reconnu par les deux gouvernements (fédéral et provincial).

Voilà une solution idéale si vous souhaitez à la fois soutenir notre Fondation, recevoir un revenu régulier deux fois par année et payer moins d’impôt. Le don est fait au Grand Séminaire de Montréal et il ne devient propriété de la Fondation qu’à votre décès. À noter que ce don, une fois effectué, ne peut pas être retiré ou modifié.

Le taux de rendement est habituellement supérieur aux taux courants. Il est calculé selon des normes précises et varie selon votre âge et le sexe de la personne. Ce taux, une fois établi, demeure fixe jusqu’à votre décès.

Nous offrons des taux qui varient entre le minimum 6.5 % et le maximum 11.5 %.

 

« Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir » (Ac 20, 35)

Qu’est-ce qu’un don au décès ?

 

Lorsqu’un de vos proches décède, vous pouvez vous procurer, auprès de la Fondation, des cartes In Memoriam. Ces cartes serviront d’offrandes de messes à l’intention de la personne défunte. Les messes seront célébrées à chaque semaine au Grand Séminaire de Montréal pendant un, cinq ou dix ans, selon le montant de votre don. En plus d’informer la famille de la personne défunte de votre geste, nous vous inviterons, tous les ans, à venir célébrer une messe commémorative pour toutes les personnes qui nous sont recommandées.

 

« Je suis la résurrection et la vie : celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra » (Jn 11, 25)

Qu’est-ce qu’un don par testament ?

Un don par testament à la Fondation vous permet de poser un geste qui vous survivra, tout en dotant la succession d’un crédit d’impôt.

Vous pouvez léguer :

  • Un montant précis
  • Un pourcentage de votre succession
  • Le montant résiduaire, c’est-à-dire ce qui reste de votre succession après le paiement des dettes et des legs particuliers, etc.

 

Quels sont les avantages fiscaux ?

Votre legs donne droit à des crédits d’impôt non remboursables qui correspondent à environ 50% de la valeur du don. La succession peut utiliser le reçu obtenu jusqu’à concurrence de 100% des revenus nets de la personne décédée pour l’année du décès et reporter l’excédent à l’année précédant le décès.

 

« Amassez des trésors dans le ciel, où ni les mites ni les vers ne font des ravages, où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car où est ton trésor, là aussi sera ton cœur » (Mt 6, 20-21)

Qu’est-ce qu’un don d’assurance vie ?

C’est un moyen d’aider considérablement la Fondation tout en bénéficiant, ou faisant bénéficier votre succession, d’avantages fiscaux significatifs.

Comment faire un don par l’assurance vie ?

  • En cédant une police d’assurance existante à la Fondation, qui recevra, à votre décès, le capital assuré
    • Au moment de la cession, vous obtiendrez un reçu pour don de bienfaisance correspondant à la valeur de rachat de la police
    • Si la police n’est pas encore libérée et que vous continuez à payer les primes pour chaque paiement annuel. Vous aurez droit à un reçu aux fins d’impôt.
  • En désignant la Fondation comme deuxième bénéficiaire
  • En achetant une police d’assurance vie pour protéger votre héritage
  • En achetant une nouvelle police d’assurance.

 

« Nous plaçons notre assurance en Dieu tout-puissant » (2 Ma 8, 18)